24 mars, 2018

Les oméga 3, protection contre les maladies cardiovasculaires.

Posté Par: Epicerie Gourmande Dans: Santé et alimentation Commentaire: 0

 Le premier indice sur les bienfaits associés aux acides gras oméga 3 provient d’études réalisées chez les inuits du Groenland qui, malgré une alimentation basée presque exclusivement sur la consommation de viandes d’animaux marins, étaient étonnamment épargnés par les maladies cardiovasculaires.

Ces animaux, ainsi que la plupart des poissons gras comme le saumon, la sardine ou le maquereau, contiennent de grandes quantités d’acide eicosapentaénoïque (EPA) et d’acide docosahexaénoïque (DHA), deux acides gras oméga 3 à longue chaîne qui jouent un rôle très important dans la prévention de certaines maladies cardiovasculaires: par exemple, les grands consommateurs de poissons comme les japonais, qui absorbent en moyenne près de I g d’EPA et de DHA par jour, ont une mortalité causée par les maladies coronariennes près de 90 % plus faible que celle des habitants des régions où l’on mange peu de poisson, comme en Amérique du Nord.

 

L’effet protecteur de ces gras peut même être observé à des quantités moins importantes : ainsi, une consommation modeste d’environ 250 à 500 mg d’EPA et dc DHA par jour, ce qui équivaut à peine à une demi-portion (100 g) de saumon) réduit d’environ 40% le risque de mortalité due aux maladies coronariennes.

 

Et cet effet positif ne se fait pas attendre : certaines études ont montré que la consommation régulière de poissons gras provoque en quelques semaines des effets positifs sur le cœur en diminuant les épisodes d’arythmie, une pathologie qui est souvent responsable des morts subites.

 

 

 

 Découvrez vite une huile parfaite en oméga 3, DHA et Vitamine E >>>

Commentaires

Laissez votre commentaire